kerhuon-immobilier.fr
Investir en île de France dans l'immobilier

3 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier en île de France

Investir à Paris, est-ce une bonne idée ? La question est légitime lorsque l’on se réfère aux chiffres qui montrent que la plupart des Franciliens font le choix de quitter la capitale. Paradoxalement, Paris reste une zone où l’immobilier est un marché en croissance. Plusieurs raisons expliquent cela. Tout d’abord, la ville tient à rattraper son retard en ce qui concerne les logements neufs et les taux d’intérêts sont restés avantageux. Se lancer dans l’immobilier neuf en île de France est donc un projet intéressant à envisager.

Un investissement encouragé par des avantages aux primo-accédants

Depuis quelques années déjà, de nombreux dispositifs ont été mis en place pour inciter les particuliers à investir dans l’immobilier neuf. C’est le cas par exemple avec la loi Pinel qui permet d’obtenir une défiscalisation du bien immobilier acquis jusqu’à 63 000 euros sur 6,9 ou 12 ans en prenant l’engagement de le mettre en location. Ainsi, à Paris, il est manifeste également que de nombreux investisseurs ont pu accéder à des programmes d’immobilier neuf comme ceux d’Interconstruction.fr en ayant recours aux aides telles que le prêt à taux zéro (PTZ).

Une demande en logement en hausse constante

La demande en logement explose en île de France, c’est une réalité. En effet, la capitale « souffre » du dynamisme de son économie qui attire une cible plus jeune tandis que les Parisiens de souche préfèrent déserter l’effervescence citadine. Ainsi, avec près de 12 millions d’âmes qui s’y éveillent tous les jours, l’île de France est une véritable fourmilière dans laquelle les offres de logements se font rares. Investir dans l’immobilier est donc une excellente affaire pour vous assurer d’avoir un bien sollicité et rapidement occupé.

La diversité des possibilités d’investissement

Avec des projets d’envergure initiés pour doper l’économie en île de France, l’INSEE prévoit une augmentation de la population qui va de plus se rajeunir. L’habitat sera donc un enjeu crucial à anticiper. Avec des prix qui peuvent passer du simple au triple entre la capitale et les petites communes environnantes, l’investissement locatif peut s’envisager de diverses manières. Le risque de vacances quasi inexistant étant également un atout pour contrebalancer une rentabilité qui se veut stagnante autour de 4 %.

A lire aussi

S’inspirer d’os pour construire une base lunaire avec une imprimante 3D

adrien

Devenir agent d’état des lieux indépendant : Quelle formation suivre ?

administrateur

Pourquoi investir dans les programmes d’immobiliers neufs en région lyonnaise ?

administrateur

de nouvelles pistes pour mieux recycler les déchets du bâtiment

adrien

Construire moins mais construire malin : le rôle de l’architecte et de son client

adrien

« Ma femme est peintre en bâtiment… et alors, où est le problème ? »

adrien